Quelles sont les erreurs les plus courantes à éviter au blackjack ?

Le blackjack, autrefois appelé ‘’21’’ est un jeu de cartes très populaire qui se joue dans les casinos en ligne et physique. Plutôt simple à comprendre, il nécessite tout de même la maîtrise des règles de bases pour éviter de tomber dans certains pièges. Quelles sont alors les règles à éviter dans ce jeu ? 

Prendre l’assurance et rester à 12 lorsque le croupier tire un 2 ou un 3 

Lorsque le croupier tire premièrement un As, il a l’obligation de demander au joueur s’il veut choisir une assurance. Se trouvant dans la crainte du Blackjack du dealer, la réponse qui est souvent donnée est positive, puisqu’en prenant cette assurance, le joueur est remboursé si le croupier tire un 10. Selon les analyses, il n’y a qu'environ 42 % de chances que ce scénario se produise et ce n’est surtout pas rentable sur la durée. 

Par ailleurs, les petites cartes telles que le 2, 3, 4, 5 ou 6 du croupier sont plus ou moins appréciées par ses adversaires, car ses cartes le poussent à tirer au minimum 3 fois et à dépasser 21. Même si choisir de rester quand un 4, 5 ou 6 est statistiquement une bonne idée, les chiffres sont en votre défaveur dès qu’il s’agit du 2 ou du 3. Il faudra obligatoirement tirer une autre carte, en savoir plus ... 

Compter les cartes

Il est vrai qu’il existe des méthodes plus ou moins efficaces pour savoir compter les cartes au BlackJack. Cependant, elles ont toutes un point commun. En effet, elles nécessitent beaucoup de temps, mais aussi d’argent avant d’être maîtrisées et vous risquez de perdre énormément d’argent avant de gagner. Vous serez le plus souvent en pure perte. N’oubliez pas que les casinotiers ne sont pas dupes. 

Au blackjack en ligne par exemple, le jeu est systématiquement mélangé à chaque tirage, cela ne sert donc à rien. Même lors des parties jouées en direct, via une webcam, le comptage est presque impossible puisque le paquet, qui contient la plupart du temps 8 jeux de cartes, est mélangé à la moitié. En ce qui concerne les établissements traditionnels, ils sont équipés depuis au moins 10 ans de logiciels de pointe qui repèrent avec aisance les joueurs qui s’amusent à compter.