Le Protestantisme

Les Eglises protestantes fondent leur foi sur la Parole de Dieu telle que la Bible nous la fait découvrir.

Le protestantisme naît en Allemagne il y a 500 ans au début du XVIe siècle, sous l’impulsion de Martin Luther (1483-1546) et, peu après, en Suisse et en France, avec Guillaume Farel et Jean Calvin. En lisant la Bible, ils comprennent que notre vie ne dépend pas seulement de nos réussites et de nos échecs ; Dieu, le premier, nous donne sa confiance et son amour sans condition. C’est la grâce de Dieu.

 

La Bible

La lecture de la Bible est fondamentale pour les protestants. Dans l’Eglise réformée, elle s’exerce avec un certain sens critique, en cherchant à replacer tout passage dans son contexte notamment pour en trouver une signification actuelle. La Bible est la nourriture privilégiée de la réflexion et de la vie spirituelles. Elle est la parole de Dieu transmise par des paroles et des écrits humains, est supérieure à toute tradition;

 

La grâce

Parmi les affirmations essentielles tirées de la Bible le protestantisme met en valeur la grâce de Dieu. Il insiste sur le fait que nous n’avons pas à gagner l’amour de Dieu, qui nous aime de toute façon quoiqu’il arrive

Dieu aime et libère chaque homme gratuitement, sans condition. Seule la grâce sauve. Nous croyons en Dieu parce qu'Il est venu à notre rencontre pour nous parler et nous sauver, par son fils Jésus-Christ.

La liberté, l’autorité, la responsabilité individuelle

Ce sont des valeurs fondamentales. Dans les Eglises protestantes, il n’y a pas d’autorité contraignante. Seul Jésus Christ est reconnu comme chef de l’Eglise. Chacun est responsable de sa foi et de son comportement ; il est appelé à réfléchir par lui-même pour construire ses propres convictions à partir de la Bible.

A Dieu seule la gloire: aucun dogme ni idéologie, aucun pouvoir ni institution n'est sacré ou absolu.