Le pasteur

Le pasteur, homme ou femme, est un membre permanent et rémunéré de l’Eglise. C'est un “ministre des cultes”, c’est-à-dire qu’il est au service de la Parole et de la communauté. Il n’y a pas de sacrement d’ordination pour devenir pasteur, mais une cérémonie de reconnaissance de ministère par l’Eglise.

Dans l’Eglise réformée de France, le pasteur doit être diplômé de l’enseignement supérieur de l’Institut protestant de théologie ou d’une autre faculté.

Il doit être au minimum titulaire d’un master en théologie (5 ans). Après une période probatoire appelée “proposanat”, il est admis comme ministre, par une commission nationale : la commission des ministères (CDM).

Le pasteur apporte un savoir biblique et théologique, ainsi que le témoignage de sa foi auprès des membres de l’Eglise, des personnes et des institutions du lieu où il exerce son ministère.